La plus grande collection de Picasso au monde… en 2021

Oubliez les rétrospectives consacrées à Pablo Picasso, oubliez même le musée qui lui est dédié à Paris, dans le 3e arrondissement, car pour voir le maximum d’œuvres de l’artiste, c’est dans le sud de la France qu’il faudra bientôt se rendre.

En effet, l’ex-belle fille du peintre, Catherine Hutin-Blay, vient d’annoncer l’ouverture pour 2021, d’un immense musée Jacqueline et Pablo Picasso (qui concernera donc également Jacqueline Roque, la dernière compagne du peintre) dans un ancien couvent et collège des Prêcheurs, à Aix-en-Provence, ainsi que dans le déambulatoire de l’église de la Madeleine. Des lieux cédés par la Ville pour la somme de 11,5 millions d’euros.

Il faut dire que Picasso raffolait du sud français, ayant installé un de ses ateliers dans la villa La Californie, près de Cannes. Ce nouveau lieu accueillera plus de 2 000 œuvres (peintures, sculptures, photographies, céramiques, dessins…) souvent peu connues (voire inconnues) du grand public, réalisées entre 1952 et 1973 et héritées par Catherine Hutin-Blay, fille de Jacqueline Roque (décédée en 1986). « Cela m’a pris beaucoup de temps pour payer les droits de succession. Depuis le début, je n’ai jamais cessé de prêter et de faire voyager les œuvres. C’est la mission que je me suis donnée. Ma vocation n’est pas économique, je n’essaie pas de faire de l’argent, mais plutôt de partager ce que j’ai reçu » a ainsi confié Catherine Hutin-Blay aux journalistes de La Provence, à l’annonce de l’ouverture du futur musée. 1 000 mètres carrés seront consacrés à l’exposition permanente des œuvres et 500 autres mètres carrés accueilleront des expositions temporaires. Un auditorium de 200 places est également prévu pour des conférences autour de Picasso ou de l’art en général. Encore deux petites années de patience…


Source Art Critique